"Part-cours" "Ascension El"


Avant propos


Anne Givaudan Walk in
Anne Givaudan Walk in

Découvrez ici, un parcours d'initiation pour empreinter le chemin du retour à qui nous "Somme" en vérité.

 

Pour se faire, je vous partage des mémoires de vies qui m'ont conduite à valider cette vérité quantique d'être immortelle... afin d'assumer ma spécificité "d'âme Our" !

 

Le "je suis" identifié à son action d'incarnation la plus proche du retour à la Source, est Lislooa Tekhanna, en provenance d’une autre galaxie... nommée "Un Si" sur Vénus...

 

La définition la plus courante pouvant se rapprocher de mon expérience serait que je suis une "Walk in" !

 

Cette année... en 2017, après 22 ans de quête de sens, le doute s'envole, tout est là, chaque jour, davantage pour incarner cette réalité !  Je suis en joie d'avoir suivi mon cœur pour trouver les réponses à ces interrogations : "Qui suis je?"... "Pourquoi suis-je ici?... et "Que suis-je venue vivre?


Lorsque nous nous posons ces questions avec sincérité, la Vie s'organise pour nous répondre... Cela nécessite un regard du cœur...

 

Alors, venez et entrez dans la danse... du nouveau Monde !

Siriliel, descriptif du phénomène Walk in
Siriliel, descriptif du phénomène Walk in

 

Ces informations sont venues à moi, à travers des projections de conscience par l'incorporation des personnalités qui se sont présentées !

 

Sont elles les miennes?

Sont elles celles de l'âme qui m'a précédé dans ce corps?

Sont elles, le résultat d'une imprégnation pour réaliser ma mission?

 

J'ai répondu oui, à toutes, en fonction des expériences de Vie et maintenant, là où j'en suis, peu m'importe en vérité!

 

"Au jour du Oui", en résonance quantique, seules leurs messages ont été "Un porte en" pour libérer des peurs et oser exister afin de me "rêves ailés" !

 


Merci de réceptionner ces informations par le coeur...


 

Merci aux âmes, en quête de Vérité... de Bien Être... Rappelez-vous...

 

Dans l'absolu, nous sommes Immortels, des fractales de la Source Une...

Nous sommes des sphères de lumière qui voyageons dans l'univers...

 

Claire Muriel André


Mémoires "Ré suscite Hé"


Introduction


"l'univers connecté" conférence de Nassim Haramein
"l'univers connecté" conférence de Nassim Haramein

Dans le présent, Je remercie ces mémoires...  qui m'ont instruites ! Toutes ces informations m'ont permises de découvrir la blessure d'âme originelle des "t'es rien" qui s'expérimentent ici...

 

J'ai vécu des émotions fortes, de très nombreuses synchronicités réflectives dans ma réalité quotidienne, jusqu'à pouvoir en écrire une série de livres...

 

En moi, vivait un paradoxe...

 

Je les revivaient, en temps parfait, avec la certitude qu'elles étaient miennes de par mes perceptions et leur utilité incontestable pour réaliser ma mission de "volontaire" pour la nouvelle Terre... Et d'autre part, j'étais persuadée qu'elles m'étaient en vérité étrangère... consciente d'être juste une parcelle du tout... pouvant accéder aux mémoires akkashiques pour alléger le karma de la conscience collective!

 

Elles furent des portes pour apprendre de l'histoire de cette planète et pouvoir être, qui je suis en vérité, au plus que possible, chaque jour davantage...

 

Il m'a fallut apprendre que la plupart parle avec leur mental, dans des mécanismes réactionnels mémoriels... sans écouter la vérité de leur cœur...  

 

J'honore toutes ces fragilités engrammées de l'espèce "hume haine" qui souvent m'a jugée, dans l'incompréhension de qui j'étais... par l'amour... "Ré El"



Mémoires d'échange d'âmes


 

L'histoire commence sur Vénus, il y a 4.5 millions d'années...

 

Je me nomme Lislooa Tekhanna...

 

Je suis dans un corps vénusienne et je porte le voile de l'oubli de ces êtres qui créent leur réalité, à partir de leur glande pinéale... et comme ici, sur Terre, je compose avec la conscience collective et ses croyances... à travers mon vaisseau corporel.

 

Une invasion d'êtres involutifs a lieu...

 

Je suis ici pour déjouer leur plan de destruction massive et leur mise en esclavage !

 

J'utilise mes pouvoirs pour me faire passer pour l'une des envahisseurs... Cela fonctionne, je suis aidée par une femme, sorte d'agent double...

 

Le commandant de l'invasion vénusienne... me repère et m'ordonne d'être sa maitresse !

 

 

C'est en quelque sorte la rencontre de l'ange et du démon.

 

Je saisis cette opportunité pour tenter de le "Ré anime Hé" à sa dimension "Ré El"...

 

Je sais que je suis en mission pour annihiler les manipulations génétiques qui détruisent le pouvoir des vénusiens de créer leur réalité par "eux m'aime"...

 

Tout un programme...

 

Je parviens à mes fins, par l'attraction irrésistible d'une même âme scindée en 2 polarités dans la liaison qui naîtra... Cependant les jeux d'éveil qui s'en suivront avec ce décisionnaire majeur dans son action... diminueront mon énergie vitale...

 

En effet vénusienne, j'utilise le don vibratoire pour le réveiller... Or, il s'en nourrit. Et, plus je m'y emploie, plus je perds "moi m'aime", ma propre source de vie...

 

Fragilisée, il découvre la supercherie... Je suis donc en danger...

 

Et au bout du bout, dans l'incapacité d'aller plus loin, pour déjouer la manipulation génétique en cours... j'implore le conseil galactique, la Source Une de vie "haut si" de venir me récupérer... Et c'est là, où l'échange avec cette terrienne... se vibre... dans l'éther... la nuit!

Au matin, je me réveille sur Terre, j'ai fait un rêve indélébile...

 

Je me vois sur Terre, chez ma grand mère à Paris.

 

Elle était présente sur Vénus, car elle était l'agent double... à la différence de ma mère natale terrienne, dans les forces involutives... Je me souviens l'avoir vu rire de l'ingéniosité des scientifiques qui avaient créé un nouveau gaz qui liquéfiait puis réduisait en poudre les résistants, en quelques minutes ! Un beau travail, propre, économique et rapide...

 

Je suis face à un miroir...

 

Je vois le reflet d'une magnifique femme blonde, et je sais que c'est moi sur Vénus, cependant, voilà, elle est juste un reflet... Nous avons fait un échange de corps...

Et devant, ... c'est moi aussi, cependant dans le corps de Muriel !!!

 

J'ai vécu cela... à travers un voyage astral nocturne, en 1995... après plusieurs mois où Muriel préparait en pensée son suicide pour le lendemain... et où chaque matin, la vie reprenant, l'harmonisation vibratoire nocturne opérant, elle repartait dans son quotidien, dans l'oubli de sa décision de la veille pour re-souhaiter mourir le soir !

 

Et c'est à la suite de nombreuses questions existentielles, de synchronicités, de découvertes que l'ensemble de ce rêve dont chaque détail restent gravés en moi, prendra forme réelle...  Et vous le verrez, toutes les autres mémoires porteront les traces de cette expérience... comme pour résoudre ce passé, comme pour offrir une compréhension de cette réalité quantique afin d'accepter mon état d'être !

 

Je suis en joie de cultiver au plus que possible une immense gratitude pour cette sagesse vivante qui alimente une ouverture, un accueil du doute évolutif, pour lever les voiles, les uns après les autres...

 

En ce temps présent, je me prépare à faire des sorties hors du corps pour rencontrer mes guides, et Muriel en temps parfait...

 

Beau voyage à travers cette histoire, qui d'un point vue absolu, n'est que cela... une histoire... !!!

 


Pour une facilité d'imprégnation...

Réminiscence des mémoires de Muriel, ce moi futur...


Mémoires à polarité féminine


Flashs et Incorporation de l'être


article d'Anton Parks
article d'Anton Parks

 

La plus lointaine retrouvée, est celle d’une prêtresse de Mû

 

Juste une évanescence de souvenirs de qui j’aurai pu être…

 

J’ai décelé l’amertume de la blessure d'une âme « Un puissante » face à la pensée créatrice d’un consensus ad-ombré…

 

Son peuple est en péril… possédé et manipulé… ignorant et refusant l’amour qui ouvre les portes à la souveraineté ! Elle sait l’action juste à entreprendre pour sauver cette civilisation… cependant sa lumière éclaire les zones d’ombre et ils la rejettent !


 

Je suis gardienne des mémoires d’une Égyptienne de haut rang… je vois cette "autre moi" dans une pyramide… 

 

Le même scénario se répète…

 

Elle tente de convaincre un couple puissant de la menace de mort massive…

 

Ils semblent fermer à l'information majeure qu'elle leur transmet pour éviter la catastrophe...

 

Cette fois, elle refuse de rester… de cautionner par sa Présence ce refus de voir la vérité de l’amour…

 

Elle quitte son corps devant ces décisionnaires « gouverne-ment-haut »… 2 énergies pailletées bleues électrique fluo, par une danse entrecroisée sinusoïdale, quittent le corps par le chakra coronal…

 

Le vaisseau vide s’effondre au sol, sans la moindre attention des « souverains » animés par la haine et la fatalité…


Cela ressemblait à ce site
Cela ressemblait à ce site

Je suis gardienne des mémoires d'une jeune femme, épouse fidèle et comblée… Qui dans des temps très reculée vivait sous Terre pour se protéger de guerriers meurtriers… L’amour pour son bien aimé était d’une forte intensité, une confiance en l'autre, jamais ressenti dans ce vaisseau que j'occupe… Je découvre dans son regard, l’âme de mon fils actuel !   II rentra, lui posa la main sur la bouche, tout en la saisissant pour la maintenir... Il l'informa d'une invasion... Où était leur dernier né? En réfrénant un hurlement vis à vis de son enfant resté à l’extérieur et qui elle le savait allait être assassiné… elle se dit que des enfants, elle en avait déjà eu, et qu'elle en aurait d'autres! Comment pouvait elle penser ainsi? Belle preuve de la réalité de ce premier voyage en projection de conscience ! Je suis informée par mon guide que cet enfant est dans cette vie présente, mon frère cadet… avec qui Muriel avait un lien particulier, celui d'une mère !


Flashs... résonance de Vie... synchronicités... répétitives...

Canalisation de ma grand mère Anna


Esther Salomé, sœur cadette de Jeshua


Je suis gardienne des mémoires d’Esther Salomé, âme « origine ère » de Vénus … sœur cadette de celui nommé Jeshua…

 

La vie m'a conduite dans l'Aude, où elle vécu... Et c'est la souffrance de l'échec, la perte des siens qui remontera en moi, et bien sûr, l'accès à la sagesse de ce temps... Le pouvoir du verbe, du chant, des mains, du cœur, de l'amour "fusion El" des corps... que je vivrai dans ma réalité !

 

Muriel avait choisi comme père généalogique, un homme qui deviendra témoin de Jéhovah ! Tout était là, pour se souvenir de l’écueil de récupération de vérités pour les dévier ! Car c’est tout un peuple d’éveillés, en conscience de leur « Ré El » état stellaire d'origine… qui subira la persécution de « l’en-pire » pour détruire la sagesse de l’amour « Un condition El »… qu'ils véhiculaient à travers leur exemple d'être...

 

Esther Salomé avait un frère jumeau et là, je reconnaitrai l'essence de Joachim mon bien aimé actuel, qui porte le prénom de mon beau grand père de l'époque, qui aima tant ma grand mère Anna ! Et dont la rencontre avec lui ressemble tant à celle que nous avons vécu !

 

Cette Force guérisseuse d’amour est restée vivante dans l’éther et retranscrites en « langue âge » codé… que je recevrai sur place, pour guérir... de ces forces de la perversité qui se nourrissent de la souffrance et l’alimente…

 

Les mémoires vibrantes en ce lieu du passage de la famille essenienne... où les âmes s'éveillent avec l'augmentation du taux vibratoire de cette région attirent des milliers qui s'en viennent guérir leurs mémoires de persécution pour l'utilisation de leurs dons!

 

Enfants de la Source en chemin d'éveil, allez à Bugarach pour réveiller votre pouvoir de création...

 

Attention juste, aux forces qui, profitant encore des voiles de l'oubli, s'amusent...

 

Je suis en joie au "jour du Oui", d'être allée plus loin, par une démarche gnostique...

 

Car la vérité derrière cette découverte, m'a permise d'accueillir ces mémoires... POUR libérer mon subconscient... Et quitter le pilotage automatique, afin de créer ma propre réalité, en tant qu'être responsable par "moi m'aime" de mon Esprit immortel !

 

Revenir là, m'a permise d'accompagner des centaines de personnes sur place, en face à face, en les éclairant sur les "en je" réels de 2012..


Diane de Fanjeaux


Article historique où India de fanjeaux est nommée
Article historique où India de fanjeaux est nommée

Je suis gardienne des mémoires de Diane de Fanjeaux, initiée "cathare" renommée India… engagée dans la « voix » des « parfaits »… décédée en 1244 au bucher de Montségur… 

 

De noble lignée, gardienne des secrets…  elle a confié l’arbre généalogique des descendants de la famille de Jeshua… qui prouvait le lien avec les Mérovingiens... pour rien… Ce fût de mauvaise augure… En son âme, un regret, celui d'avoir "échoué" à changer l'histoire !

Pour me montrer l'importance de cette mémoire... Cet autre moi est né le 2 mars, jour de la reddition de Monségur  qui conduira le 16... les « gentils » au bûcher…  C'est tout un parcours synchronistique qui accompagne la "Ré sûre Action" de cette vie pilier, de son action, et avec laquelle "œuvre Hé" pour guérir les mémoires...

 

Et en effet, le 24/12/16, conduite par la voix du cœur sur le chemin des purs…  Accompagnée par ce fidèle initié retrouvé et aimé (aujourd'hui reconnu comme ma flamme primordiale)… nous libèrerons nos âmes… de ce lien mortifère ! Je verrai en vision, le lieu sur la photo... Et cela... y ressemble, cependant avec bien plus de bois dans les constructions! En cette fin d'année 2016, à l'écoute de l'intuition, je trouverai, sur ce chemin dont j'ignorais l'existence, un lieu, où Joachim verra la tombe de l'un des nôtres...

 

Nous y poserons une colonne de Lumière de libération vibratoire...

 

Comme à son habitude, une synchronicité viendra confirmer, nos visions médiumniques...

Une amie, chez qui nous irons dormir, nous racontera les faits qu'elle a découvert à l'écoute d'un passionné historien, quelques mois auparavant...

 

J'apprendrai que c'est le 24 décembre 1243 l'attaque qui créera la perte du siège... eu lieu, à Montségur, le jour de Noël, pour effet de surprise...

 

Lors de notre Présence sur les lieux, 773 ans plus tard, j'ai vu que la plupart vivait sous le château... Ils cultivaient et donc avaient de quoi se nourrir... Et ils étaient protégés par des alliés armés... C'est donc, par le haut, par catapultes qu'ils ont été vaincu !

 

Et quant au château... cet édifice,que je n'ai jamais eu envie d'aller voir... Et bien, merci Christine, elle me révéla qu'il était une construction des inquisiteurs, comme signe de victoire sur les "parfaits"!

 

Et voilà, ici sur cette photo, réalisé le 2 janvier 2017, un cadeau de la Vie, où apparait divers personnages mémoriels de ce temps ! Des âmes qui m'auront suivies ...


Dernière mémoire

Mathilde


Je suis gardienne des mémoires de Mathilde en Californie… 

 

Bien qu’issu de la Noblesse, elle est amoureuse d’un homme de couleur, juste avant la guerre de Sécession… Une petite fille nait de cette union… A l’âge e 3 ans, elle sera confiée à une femme initiée indienne pour préserver sa vie lors de ce climat à haute tension… 

 

Mathilde sous la pression familiale, trahira son amour pour sauver sa dignité et surtout son rang …  C’est ainsi que dénoncé par sa bien-aimée, le père subira la mort pour trahison…

 

Je le retrouverai et il sera mon amant dans cette incarnation et c'est lors de notre première fusion d'amour que j'aurai de nouveaux flashs... pour nourrir les premières informations reçues... Je découvrirai par la suite que mon fils a été cette petite fille…

 

 

Mathilde se retrouve le cœur vidé, humilié et en haine d'elle même… Être une femme est synonyme de souffrance, aucun pouvoir réel, en dehors de celui de reproduire la lignée des hommes ! Pour continuer de vivre, elle devient superficielle... Dans son corps, j'ai hallucinée d'aussi peu de profondeur...

 

Sa famille assez ouverte pour l'époque l'a instruite, cependant avec la guerre, et cette enfant métisse, elle a perdu toute leur confiance! Elle est châtelaine, vit toute seule en France…  Sa vie se résume à vivre des rentes qui lui sont allouées... et à jouir de son pouvoir de beauté...

 

Pour se sentir exister, elle organise des rencontres où le jeu et l'amour sont à l'honneur... même si la luxure est plus présente que le sentiment !  Elle est bisexuelle… et se fera assassinée par une maitresse, jalouse et possessive… C'est ma sœur dans cette incarnation, et lorsque je lui ai partagé les réminiscence, elle a de suite réagit ! Ce meurtre organisé se fera passer pour un vol de grand chemin lors d’un de ses voyages à la solitaire… Elle souffrira la perte de ses bijoux…  

 

Mathilde pleure de cette trahison qu’elle découvre dans l’astral, n’ayant pas compris qu’elle était morte, au vu de la violence de son départ…en poursuivant ses ravisseurs!


Mémoires à polarité masculine


flashs et synchronicités


Je suis gardienne des mémoires d’un shaman indien d’Amérique du Nord…  Car après le bûcher, main dans la main, toutes les âmes en résonance se sont rejointes dans le monde de l’après vie…  Ensemble pour la plupart, nous avons choisi de nous réincarner sur une Terre où être libre… Nous "Somme" en joie d’être libérés du carcan de la religion qui honore les mémoires de notre peuple en annihilant son existence et en infusant sa quintessence dans un seul homme, considéré comme le seul et unique fils de Dieu… Quel déni du message que nous diffusions à l’époque…

 

Encore aujourd’hui, parfois remonte la colère face à cette perversité… qui nous poursuivra jusqu’en ces terres lointaines…  Shaman parti en quête de vision… à mon retour, je retrouverai tout mon peuple assassiné…  Je me vois un corps chéri et aimé dans les bras… hurlant ma colère, vibrant la haine…


Je suis gardienne des mémoires d’un homme templier… Je suis de retour en Europe…  Je suis ici pour régler mes comptes (liés aux mémoires d'injustice concernant Montségur et la destruction de mon peuple en Amérique Latine)… 

 

Je me vois sur les champs de bataille, épée à la main, dans la joie de couper des têtes…  Dans ce présent, revivant par vision en projection de conscience dans l’espace/temps les émotions du passé…  Je comprends que tout est "je" de rôles… Que tout se répète… Je me suis laissée piéger par la vanité… par la haine !  J’ai perdu la conscience de la lumière qui éclaire les incompréhensions… Je me souviens avec cette réminiscence que  Seul le pardon « Ré El » « éclair Hé » par une vision globale nos expériences d’incarnation… libère en vérité...


Je suis gardienne des mémoires d’un homme conquistador… Il est lâche, dans la peur face à sa hiérarchie… Il tue un indien du peuple premier en Amazonie… dans une guerre où les armes à feu tuent des hommes munis de flèches... Le regard courageux de cet autochtone étranger, diabolisé, marquera l’européen qui verra en ses yeux un aplomb souverain !

 

Son cœur souffrira de ses actes guerriers et déséquilibrés… s’humiliant en voulant sauver sa vie…  Il comprend les mensonges pervers qui manipulent les êtres pour le plaisir juste de quelques-uns…


Dernière incarnation masculine


Je suis gardienne des mémoires de José, espagnol... rentier, aventurier qui parcourt les mers en cote de l’ancienne Alexandrie… au 19ème siècle !

 

Il recherche des textes sacrés conservés dans des amphores qui contiennent des vérités apocryphes…

 

Il est assassiné par son bras droit, qu'il nomme son sbire... dans son bureau... de capitaine... Je reconnaitrais le père natal de ce corps dans lequel je vibre

 

C'est un homme instruit, autoritaire, bon vivant, franc et direct...

 

C'est poignardé dans le dos, dont mon vaisseau possède une tache de naissance à cet endroit, jeté à la mer, qu'il dira, ah qu'ai-je encore fait pour être assassiné?

 

Et là, j'assisterai à son bilan de vie, pour comprendre mon choix d'incarnation dans celle-ci, où j'avais demandé à mes guides, pourquoi est ce que je manque tant de confiance en moi... Et voilà, merci la Vie, pour toutes ces réponses!


En conclusion


Au jour du Oui…

 

Le plus important, est la dés identification de tous ces jeux de rôles, qu'ils ai été les nôtres, ceux de notre généalogie, des mémoires des régions, dans lesquelles nous avons vécu... ou celles que nos guides nous adressent en correspondance avec notre mission d'âme...  Ce que je retiens de tout ce parcours "ascension El", c'est cela :les voiles de l'oubli sont si lourds, comment savoir? En vérité, Tout est illusion et jeux... pour divertir notre état d'être immortel...

 

Et en ce temps, présent, je choisis avec conscience de me nourrir de toutes ces informations pour aimer, pour pardonner, pour donner et recevoir libre de la peur d'aimer...

 

Ce que je choisis d'être, maintenant...

 

Je suis femme lumière, Venue sur cette Terre
À cette époque charnière, Ascension de l'Univers

Je suis un aspect du Tout, Je suis une partie de Nous
Avec ce rêve un peu fou, D'être de plus en plus moi, jusqu'au bout

 

Une Conscience immortelle qui s’expérimente dans la forme

Reconnaissant en toute expression densifiée la Présence de l’Un forme… 

Je suis le rien du TOUT… ou le tout du RIEN…

 

Et telle l’abeille de la Grande Ourse, venue sur Terre l’ensemencer de sa beauté...

Je vogue de fleurs en fleurs pour recueillir le nectar et créer le miel qui nourrira mes sœurs… 

En vérité, je suis la Rose qui par son émanation nourrit et harmonise le cœur … Remercions le pouvoir des fleurs… Merci, merci, merci… à la Vie…

 

Je suis Lucie Un Autre Toi M'aime