Flèche haut Flèche bas

Mon "part-cours" familial

L'alchimie "structure-El"


1972 à 1984

Le bonheur rare d'une famille rare


Je suis née à "Nan-Terre" dans les "hauts de saine"... le 02 mars 1972... J'ai été accueillie par une famille natale, dans la joie et l'amour... Ma mère avait 23 ans et mon père 26 ans... Ils étaient le premier l'un pour l'autre... Je suis le fruit d'un véritable amour...  Ils s'étaient mariés pour construire une existence à l'écoute de leurs âmes! Ma venue fût le résultat d'une sexualité sans contraception... sujet encore tabou à l'époque... Le rôle d'une épouse est celui de donner des enfants... comme le lui dira son gynécologue... Celui de l'homme est de subvenir aux besoins de la famille...  Je suis donc le fruit de leur passion et de leur naïveté...  Très aimée cependant arrivée trop tôt... je serai confiée la semaine durant une ou 2 années, maman a oublié... chez ma grand mère... Hélène... Elle sera en vérité, ma véritable mère, mon pilier, me voyant et m'aimant telle que je suis!  Et là où elle est, je l'honore de tout cet amour qu'elle m'offre... Merci... et j'honore mes parents pour ce "Fa bulle eux" contrat d'âmes...

Nous étions une famille heureuse... Je me souviens qu'entre mes 9 et 10 ans, nous avons même été végétariens durant 6 mois... Et que la Vie avait fait s'éteindre la télévision qui disparut quelques mois aussi de la maison... Cela m'avait plut, sentant la libération des ondes nocives de ce type d'alimentation... Cet éveil a induit chez mon père des interrogations... Lorsque le prête ouvrier lui confia que sans ses ouailles... il serait témoin de Jéhovah... j'avoue que ce nom marqua mon esprit... Mon père policier cherchait une justice face à sa haine des "t'es rien"... Lorsqu'ils sont venus, il s'y engagea... Ma mère suivi juste une année et je la remercie de son retrait... qui me permit l'année suivante d'en faire autant!

 


Merci pour ces fondations d'équilibre "Un Terre rieur"

La beauté de cette enfance a maintenu vivantes les mémoires du Paradis...J'ai cru longtemps aux contes de fées, puisque leurs principes étaient vivants chez moi... A la maison, des rires, des chansons, des bisous, des câlins, des jeux, de la simplicité, de la transparence, bref beaucoup, beaucoup d'amour... de lumière, de paix et de joie... Ces 4 piliers célestes vibrant dans notre famille par la pratique quotidienne de l'humilité, de la bonté, du "dis-cerne-ment" et de la gratitude pour la générosité de la Vie et pour chacun d'entre nous... Ensuite bien sur, il y avait parfois des disputes, cependant c'était rare, très rare...

 

Merci à mes parents pour cet "âme Our" qui me permit de rester qui j'étais, lorsque la suite du plan initiatique s'est déroulé pour apprendre ce qu'il se jouait sur Terre, afin de me découvrir et d'agir !


1985 à 1994

9 ans de souffrance croissante


En tant qu'enfant, je devins la spectatrice d'un déséquilibre grandissant... par l'addiction croissante du chef de famille à ce "mouve-ment"... au service des démons. J'ose maintenant le dire...  Car au fur et à mesure que les années passèrent, je vis mon père mourir à "lui m'aime"... Lui qui était si honnête, droit et généreux, ouvert... Ma mère pensa le quitter pour le réveiller... Et en finalité par peur de le perdre... se soumit à son choix... Elle est un modèle du féminin qui sacrifie son âme pour maintenir la famille "unie"...

 

C'est "Un si" qu'à l'écoute de la vérité, la vie m'a conduite à valider la nécessité de quitter ce lieu... qui sous les traits de l'union, de l'entraide et de l'amour couvrent en vérité des personnes vulnérables, blessées en quête de justice divine, emmêlées dans leurs croyances de culpabilité et d'impuissance... Ils vivent dans l'espoir Fou qu'un Dieu vengeur va punir la majorité et récompenser les élus, eux... Car seuls les TJ (témoins de Jéhovah) choisis pour leur abnégation de leur âme, croyant même qu'elle est inexistante... seront ressuscités pour une vie éternelle par ce Dieu, qui lui seul connait les lois de l'amour puisque les hommes sont pécheurs...

 

Recherche à partir de tablettes sumériennes...
Recherche à partir de tablettes sumériennes...

Ce qui m'a libéré de l'emprise de ces perversités mensongères... c'est de poser à 3 TJ, dont un "prêtre" nommé "ancien" dans leur religion... une simple question... en toute sincérité...

 

Car à l'âge émergent de ma propre personnalité libertaire, à l'âge de 13 ans, ma mère sorti du "mouve-ment", je m’interrogeais en vérité...

 

J'ai donc demandé : "Pourquoi Adam et Eve furent exilés de l’Éden, puisqu'ignorant le mensonge, ils ne pouvaient que croire le serpent... ?"

 

Les réponses furent identiques et incohérentes...Pourquoi répétaient-ils tous les mêmes réponses? Là, j'ai halluciné, ils ne pouvaient avoir un avis propre, seule la Bible et Dieu pouvait répondre... Or, ils apprenaient par cœur les réponses, lors de leur réunion... Un véritable formatage de l'esprit... Et qui définissait les réponses? Dieu! Et qui le canalisait ici, pour créer toutes ces revues ? Ils étaient bluffant de stupidité... Comme des pantins sans réflexion, sans intelligence de cœur... Quel était donc ce Dieu d'amour qui semblait bien pervers et cruel, s'amusant à donner des ordres contraires à ce qu'il prétendait être... Et qui étaient derrière tout ça, sur Terre?

Un grand cadeau de soutien fût l'arrivée de mon petit frère... en 1988...  Je ressentais ses besoins de façon "nature El"... Je me connectais à son Essence et je trouvais les ressources pour l'apaiser, l'aimer en vérité... J'ai perçu la beauté de son âme et la puissance du lien qui nous unissait... au delà de toute logique...  Lorsque j'ai vu le film la Belle Verte de Coline Serreau, j'ai pleuré de grâce, car voilà, ensemble nous nous rechargions... dans la tourmente d'une famille devenue énergivore...  Ce LIEN d'âmes fût une bénédiction face au "désert Roi" "Un Terre rit heure" que je vivrais... Prise au piège de la pensée collective... sous les lourds voiles de la Terre... moi aussi dans l'oubli... de qui j'étais...

Article complet qui confirme mes découvertes par l'expérience !
Article complet qui confirme mes découvertes par l'expérience !

 

Je m’effondrais dans mes études, jugée le plus souvent "hors sujet" dans mes dissertations... Je passais un bac économie et j'aimais ça... Cependant, toutes les conditions étaient réunies pour que je fasse une dépression... Dans l'ignorance de mon Essence, remuée par mes incompréhensions, j'ai alors vu les miens se transformer en persécuteurs... Même des amis de mes parents, 2 couples me confièrent qu'il était temps pour moi de m'affirmer, de refuser ces relations toxiques... 

 

En vérité, nous subissions les "démons"... J'avais protégé mes frères, sœur et mère, père autant que possible par tout l'amour que je vibrais... cependant, ces forces avaient l'appui du "patriarche" et ils exacerbaient les émotions, alimentaient des mauvaises pensées... bref ils faisaient leurs jobs, quoi... Si j'en ris aujourd'hui, il me fallut des années pour le comprendre et pardonner les "je" de la dualité, les rapports de domination et le vol énergétique!

 

De plus j'étais une cible facile... Je remercie l'amour de qui je suis qui m'aura permise de me sauver, par une chaine de synchronicités magiques... Car si les démons étaient là, les Anges veillaient et me protégeraient...

 

CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR LIRE mon "part-cours" professionnel
CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR LIRE mon "part-cours" professionnel

Je suis partie à l'âge de 19 ans pour vivre ma propre existence... Un emploi qui me "père mit" de me réconcilier avec "moi m'aime"...  Durant près de 6 ans, je "M'Enfer me Ré" pour me protéger de la souffrance d'être "mal aimée"... Dans mon humanité, j'écouterai la colère qui m'invitait à me positionner pour me respecter... Cependant, j'alimenterai le "ressenti-ment" ... témoin de leur refus de se remettre en question...

Et je m’investirai au maximum dans un activité professionnelle intense !

 

 

Lire le "part-cours" "Âmes Our eux"...
Lire le "part-cours" "Âmes Our eux"...

L'été 1994, je découvrirai "moi m'aime", l'amour charnel, avec mon premier amant...

 

Pour cela, ressentant les énergies il me faudra aller jusque sur un autre continent... en Tunisie...

 

La vie, là encore, s'organisa pour que je reste 3 semaines de plus à mes 2 semaines initiales de vacances, en vivant chez l'habitant, chez les parents de mon amant...

 

Je fus présentée comme la future mariée à tout le quartier et sur l'instant, naïve... j'étais ravie, amoureuse et donc consentante...

 

C'est en revenant en France, que je sus que cela serait impossible...

 

Tout l'univers m'informa, en fonction de mes croyances de l'époque qu'il était mal venu de céder aux appels de mon corps et de mon cœur, un appel plus grand m'y poussa, celui de ma liberté, celui de me découvrir, de vivre... ... Il me faudra 13 ans pour l'oublier et parvenir à la gratitude de tout ce que j'avais appris sur "moi m'aime", ma relation à mon père, au masculin à travers cet amour... 


Le mensonge universel de Pierre Jovanovic
Le mensonge universel de Pierre Jovanovic

Au jour du Oui... Je remercie mon père, car c'est en suivant ses traces initiales, ce qu'il m'avait appris sur le "dis cerne vrai" durant les 10 premières années de ma vie... qu'il m'offrit en vérité la liberté...Et je me remercie de tout mon amour pour lui... Je vous le dis, les contrats d'âmes dépassent nos visions terrestres, c'est la voix du cœur, qui avec le temps répond à toutes nos questions d'incompréhensions... C'est la quête "Ré El" qui libère les "mes-sages" par des expériences qui nous "rêves ailes" à "nous m'aime" !


1995/2001

7 ans de résilience d'éveil


Par 3 fois, la Vie me ramènera chez eux... Car il était nécessaire que je vois ce qui se jouait, en vérité entre nous d'un point de vue terrestre et céleste... Enfin adulte et obtenu des succès d'un point de vue professionnel, j'étais moins manipulable...

 

Il était tout aussi nécessaire que je quitte ma vision de victime, sauveuse et bourreau... afin de me libérer en vérité, et non plus par des mécanismes de fuite et de lutte...

 

Par ces passages "obligés"... s'ils furent très secouant, au moins, j'évacuais mes émotions refoulées, j'apprenais à quitter la culpabilité et l'impuissance... Et tout se plaça à "Mère veille" pour me pousser à lâcher prise, pour me mener sur la voie du pardon réel pour apprendre à me respecter, à me pardonner...

Ce que j'ai expérimenté, c'est que tant que le triangle infernal, était en place, toutes mes expériences me faisaient passées d'un mécanismes à l'autre et en moi, vivait en permanence une insatisfaction, une souffrance grandissante...

 

J'ai appris que les liens familiaux, les liens du sang, nous connectent par nos 8 chakras, donc c'est seul l'amour, la compréhension et l'acceptation des choix sincère de chaque Un(e), dans le respect de soi qui permet la libération des liens si nécessaire sur Terre...

 

Durant cette période, ce fût par des relations classiques terrestres, puisque j'étais dans l'oubli de ma véritable identité, n'étant pas en vérité l'âme initiale avec lesquelles le contrat parents/ enfant, fratrie c'était placé... D'ailleurs, ce qui m'exaspérait le plus, c'était de ressentir la dichotomie entre leurs pensées, paroles et actions... Et j'ai encore "subi" la manipulation et la trahison...Cette fois avec ma sœur, son mari et mes parents

 

Cela me permit de couper les ponts pour la 1ère fois, et de constater que sans le pardon, je m’amputais moi m'aime!


2001/2008

La "Ré sûre Action" du pardon


La grâce du pardon est venu en quelques secondes...Durant un temps où tout mon univers s'effondrait... de nouveau de retour chez mes parents, enceinte et abandonnée par le père... que je connaissais depuis l'enfance... Mon propre père, TJ, me demanda pourquoi je n'avais pas avortée... Que pour lui, j'étais damnée, donc il me fallait profiter de ma vie terrestre, au lieu de la gâcher... Cette reconnaissance en "moi m'aime" de sa folie... J'ai ouvert mon être, à la Source de Vie et je l'ai laissée me bénir... Et sur les années qui suivirent tout me fût donné pour guérir, pour accueillir qui je suis en vérité... jusqu'à vous le témoigner, ici en toute transparence... ces initiations d'éveil à Soi m'aime... Car tant que demeure l'attente d'être aimé(e), tel(le) que vous êtes... les sentences se suivent!!! Car cela leur est en toute simplicité impossible... Tant qu'ils refusent de changer "eux m'aime"!

Cet enfant était une Lumière pure... nous communiquions par télépathie! Avec lui, je pouvais en toute sécurité, vivre l'échange d'énergie... Je vivais l'amour... J'ai suivi mes parents en province et commencé à me "Ré-ouvrir"...  Tout s'éclairait, chaque jour davantage... Toutes leurs attitudes avaient été pour la plupart induites, par le manque, la peur, le contrôle que sous-tendent la souffrance d'incarnation... J'aimais la Vie, j'étais heureuse, comblée, et ma "soumission" apparente... mes actions de "bonne" maman, mes projets de réalisation professionnelle et mon attitude docile, les conduisit à davantage de douceur à mon égard...  

 

Enfin, j'expurgeais mes fautes... enfin je me ralliais à leurs croyances...

 

Je leur redonnais de l'énergie, coupable de mon erreur... 

 

Ceci dit, en parallèle de mes échecs successifs qui les soutenaient dans leur vision à mon sujet, je cultivais la résilience... comprenant petit à petit qu'une sorte de malédiction pesait sur moi... et que je pouvais la rompre...

 

Pour cela, il me fallait être 5 fois plus forte que les autres membres de ma famille...

Livre les leçons de vie de la prophétie des Andes
Livre les leçons de vie de la prophétie des Andes

Entre 2001 et 2008, je partageais avec ma mère, ma joie d'être... mes expériences d'éveil... dans l'ignorance de sa jalousie... heureuse de nos retrouvailles... jusqu'à ce qu'elle pose un véto, en m'indiquant que cela la faisait souffrir, car l'invitait à quitter mon père... Or, elle préférait laisser les choses en l'état... Elle en était consciente...  Il est vrai que ma quête de liberté d'être était importante... et que mes expériences d'expansion de conscience de plus en plus significatives... les pièces du puzzle de ma vie, commençant à former des parties visibles... La prophétie des Andes que j'avais étudiée 2 années prenait forme... dans ma vie... Les synchronicités se multipliaient, mes dons de clair-perception... et les rencontres avec des personnes éveillées  aussi... J'avais suivi une thérapie  durant 2 ans, d'une heure par semaine... J'avais réalisé un bilan de compétences... J'avais étudié la psycho-généalogie, la PNL et l'analyse transactionnelle... Et tout m'indiquait que j'étais saine d'esprit!

 

En vérité, il était temps d'accepter ma différence non plus comme un problème, cependant comme une solution...


2008/2016

La distance salutaire


Lire mon part cours "Ascension El"...
Lire mon part cours "Ascension El"...

Ce qui m'avait blessé était ce qui m'avait préservée en vérité... J'étais une personne lucide  et désireuse de se réaliser... Il me suffisait juste de suivre la voix de mon cœur et d'apprendre de tout ce que j'avais vécu... pour utiliser mon pouvoir de création avec sagacité... dans la conscience de mon état d'avoir vécu un saut quantique... 

 

Je suis sortie du triangle infernal... libre d'être qui je suis en vérité... Et je suis partie vivre dans le sud de la France aux pieds des Pyrénées, près de Bugarach...

Au fur et à mesure de mes états modifiés de conscience... je leur ai partagé les points clés de mon "Ascension"... jusqu'à découvrir qu'ils me jugeaient, à couvert... comme une pauvre "illuminée"... irresponsable... égoïste et incapable d'aimer... Il est vrai que je m'étais faite discrète... refusant d'aller à toutes les rencontres familiales à l'écoute de ma vie... leur indiquant les raisons de mes choix, toujours centrée en mon cœur, pour dépasser leurs attaques vibratoires, afin de communiquer avec eux... Le cadeau, c'est que par leurs attitudes, ils m'ont conduite à fermer la porte, le 20/04/17... Par l'intermédiaire de mon frère cadet, cet enfant tant aimé, qui alors que je venais à lui avec amour, me rejeta, répétant comme un perroquet, ce que mes parents disaient... 

 

Ce jour là, j'étais dans mon onde enchantée d'incarnation... Le jour où accéder à mes pouvoirs pour réaliser ma vie terrestre... à l'écoute de la vérité de ma propre Source, au delà des jeux de la dualité...Et là, j'ai lâcher prise et accepter là, où ils en étaient, sans plus de culpabilité... Enfin... J'ai donc posé le non ... pour honorer le oui ... à qui je suis...


Merci à la Vie...


Je suis en joie d'oser vous partager avec transparence ces expériences de vie, teintées du filtre de mes propres énergies...  Si vous vous reconnaissez dans ce témoignage... Je suis en joie de vous éclairer sur vos propres "Un Terre relation" avec votre famille natale... qui dans leurs codes "t'es rien" aiment votre énergie céleste, autant qu'ils en ont peur... Car en vérité, vous êtes un miroir d'une parcelle "d'eux m'aime" qu'ils refusent "d'Un Corps Or Hé" par l'incompréhension des lois véritables de la Vie, en colère en "eux m'aime", vis à vis de l'oubli de leur "Ré El" dimension...  Dans les plans supérieurs de qui nous sommes en vérité, l'amour circule, soyez en assuré(e)... Cette transcription est donc une proposition à les aimer tout en vous respectant... libre d'être qui vous êtes en vérité... pour ensemble, vivre une véritable "Ré Sûr Action"... d'un point de vue "multi dimension El"... au delà peut être de relations terrestres... D'un point de vue de la Source cosmique, souvenons nous que nous sommes tous Un...

 

Amour Joie Paix Lumière

Lucie... Un Autre Toi M'aime